202. 4. Les inchoatifs (inchoativa) marquent le commencent d'une action ou d'un état et ont la terminaison -sco, -scere. Ils suivent tous la troisième conjugaison et dérivent en partie de verbes, en gardant le parfait du primitif et en prenant les terminaisons -asco, -esco, -isco, selon qu'ils sont dérivés de verbes de la première, de la deuxième, de la troisième ou de la quatrième conjugaison; en partie ils viennent d'adjectifs ou de substantifs ; par exemple labāre, labascĕre chanceler, être sur le point de tomber ; par exemple ardēre, ardescĕre s'enflammer ; tremĕre, contremiscĕre commencer à trembler ; dormïre, obdormiscĕre s'endormir ; æger, ægrescere tomber malade ; puer, repuerascĕre redevenir enfant.

Chapitre XXXVII
Les verbes anomaux

203. Nous appelons verbes anomaux (verba anomala) ceux qui s'écartent des règles données sur les quatre conjugaisons, non seulement pour la formation du parfait et du supin, mais aussi pour le reste des formes

possum, potui, posse pouvoir
204. possum est composé de pot (pour potis, puissant) et de sum, et se conjugue d'après sum.

INDICATIF - Présent
possum je peux
potes tu peux
potest il peut
possumus nous pouvons
potestis vous pouvez
possunt ils peuvent

INDICATIF - Imparfait
potĕram je pouvais
potĕras tu pouvais
potĕrat il pouvait
poteramus nous pouvions
poteratis vous pouviez
poterant ils peuvaient