66. Quelques comparatifs et superlatifs ne se dérivent pas d'un adjectif mais d'un adverbe ou d'une préposition : citerior, citimus de citra, en de ça ; ulterior, ultimus de ultra, au-delà ; interior, intimus de intra, en dedans ; propior, proximus de prope, près
D'autres n'ont point du tout de positif usité : prior, primus, le premier ; deterior, deterrimus, pire ; ocior, ocissimus, plus rapide ; potior, potisssmus, préférable

67. Le comparatif manque aux adjectifs suivants : falsus, falsissimus, faux ; diversus, diversissimus, divers ; inclĭtus, inclitistimus, célèbre ; novus, novissimus, nouveau ; pius, piissimus, pieux ; sacer, sacerrimus, sacré ; vetus, veterrimus, vieux et à quelques participes devenus adjectifs : merĭtus, meritissimus, mérité ; consultus, consultissimus, savant.

68. Le superlatif manque à la plupart des adjectifs en -bilis et aux suivants : alacer, alerte ; caecus, aveugle ; longinquus, éloigné, lointain ; propinquus, proche ; salutaris, salutaire ; surdus, sourd ; vulgaris, vulgaire et à quelques autres.

69. Beaucoup d'adjectifs ne sont pas du tout susceptibles de comparaison à cause de leur signification : aureus, -a, -um, d'or ; rotundus, -a, -um, rond.

Chapitre XIV
Les noms de nombre

70. Les noms de nombre (numeralia) sont en partie adjectifs en partie adverbes. Parmi les premiers il faut surtout remarquer :
1) Les nombres cardinaux (cardinalia), qui indiquent la quantité des objets et répondent à la question quot? combien ? ; par exemple tres, trois.
2) Les nombres ordinaux (ordinalia), qui indiquent l'ordre des objets et répondent à la question quotus? le quantième? ; par exemple tertius, le troisième. Ce sont tous des adjectifs en -us, -a, -um.
3) Les nombres distributifs (distributiva) qui répondent à la question quoteni? combien chaque fois? ; par exemple terni, -ae, -a, trois à trois. Ce sont tous des adjectifs pluriels en -i, -ae, -a.
Les adverbes numéraux (adverbia numeralia) répondent à la question quoties? combien de fois? ; par exemple ter, trois fois.
Il faut encore remarquer les nombres multiplicatifs (multiplicativa) qui répondent à la question quotuplex? quel multiple ? ; par exemple triplex, triple
et qui ont tous la terminaison -plex. Ajoutez-y les nombres proportionnels (proportionalia) qui répondent, à la question quotuplus, -a, -um? combien de fois autant ? ; par exemple triplus, -a, -um, trois foi autant c'est-à-dire le triple.