Chapitre III
Les substantifs: règles générales sur le genre des substantifs

10. Les substantifs sont ou des noms propres (nomina propria), qui ne conviennent qu'à un seul être ou à un seul objet (Caius, Italia) ou des noms appellatifs (nomina appellativa), qui convieraient à tout un genre, à toute une espèce ; par exemple equus, le cheval (Les noms propres sont écrits en lettres capitales).
Les appellatifs sont nommés collectifs (collectiva), quand quoiqu'au singulier, ils comprennent plusieurs personnes ou plusieurs choses ; par exemple equitatus, la cavallerie.

11. Le genre (genus) est triple en latin: le genre masculin (genus masculinum), le genre féminin (genus femininum), le genre neutre (genus neutrum). Tout substantif appartient à l'un de ces trois genres.

12. Règles générales sur le genre des substantifs.
I. Les noms des hommes, des peuples, des fleuves, des vents et des mois sont
masculins  ; par exemple clarus poëta, le poëte célèbre ; bellicosi Romani, les Romains belliqueux ; violentus Boreas, le violent vent du nord ; magnas Danubius, le grand Danube ; pluvius Aprilis, l'Avril pluvieux.
II Les noms des femmes, des villes, des arbres, des pays et des îles sont féminins ; par exemple bona filia, la bonne fille ; opulenta Corinthus, la riche ville de Corinthe ; alta populos, le haut peuplier ; antiqua Aegyptus, l'ancienne Égypte ; clara Rhodus, l'île célèbre de Rhodes.
III. Tous les substantifs indéclinables sont neutres  ; par exemple a longum, l'a long.

13. Exceptions: Dans quelques exceptions, surtout de la seconde règle, le genre dépend de la terminaison:
Parmi les noms des villes ceux en -i, -arum, de la 2ème déclinaison sont masculins, tandis que ceux en -um et en -a, -orum de la 2ème et ceux en -e et -ur de la 3ème déclinaison